Missions du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique

Aux termes du décret n° 2014-869 du 22 juillet 2014, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique est chargé, sous l’autorité du Premier Ministre, de préparer et de mettre en œuvre la politique arrêtée par le Chef de l’Etat en matière d’administration territoriale, de sécurité intérieure, de police administrative, de défense civile et d’organisation des élections.

Il est responsable du commandement territorial et, à ce titre, a autorité sur les Gouverneurs, les Préfets et les Sous-préfets, dans le respect de leurs attributions propres de représentants de l’Etat.

Il est responsable de la préparation administrative et du bon déroulement des opérations électorales, en collaboration avec la Commission électorale nationale autonome (CENA) et les institutions judiciaires.

Il gère la délivrance des pièces d’identité nationale et des titres de voyage et, en relation avec le Ministère des Affaires étrangères, organise et régule le séjour des étrangers sur le territoire national, y compris les ressortissants communautaires qui bénéficient de la liberté de circulation et d’établissement.

Il est chargé de la sécurité intérieure sur l’ensemble du territoire de la République. En rapport avec le Ministère de l’Economie et des Finances, il est chargé de protéger l’économie nationale contre la contrebande, les importations frauduleuses ou prohibées.

Il a autorité sur les forces de police, sous réserve des attributions des Procureurs de la République en matière de police judiciaire. Il est chargé de la protection civile et de la lutte contre les incendies et calamités naturelles.

Il développe et gère la coopération internationale en matière de police.

Pour l’exercice de ses attributions, les forces de défense et de sécurité, autres que les forces de police, lui apportent leur concours dans les conditions prévues par les dispositions législatives et règlementaires en vigueur.