Organisation de l’Administration territoriale

L’organisation territoriale du Sénégal comprend les niveaux d’administration suivants :

  • Niveau national : 1 Etat
  • Niveau régional : 14 régions
  • Niveau départemental : 45 départements
  • Niveau Arrondissements : 123 Arrondissements
  • Niveau Communes : 126 Communes dont 5 Villes
  • Niveau Communes d’arrondissement : 46 Communes d’Arrondissement
  • Niveau Communautés rurales : 385 Communautés rurales

La Direction Générale de l’Administration Territoriale comprend :

– les services rattachés au Directeur Général, qui sont :

  • le Secrétariat particulier ;
  • la Cellule d’animation et d’appui ;
  • le Bureau d’information, de la Documentation et des Relations publiques ;
  • le Bureau administratif et financier ;
  • le Bureau du courrier.

– la Direction des Libertés Publiques (DLP) ;
– la Direction des Ressources Humaines et Matérielles (DRHM) ;
– la Direction des Affaires Générales (DAG) ;
– la Direction du Partenariat avec les Organisations non Gouvernementales (DPONG)

La Direction des Libertés Publiques (DLP) est chargée des affaires relatives aux libertés publiques et aux polices administratives. Elle traite l’information politique, économique et sociale destinée aux autorités centrales sur la vie des circonscriptions administratives ainsi que l’état de l’opinion. Elle assure également le suivi des questions frontalières et participe à la formulation d’une mise en œuvre de la politique et programmes de développement des zones frontalières.

Elle participe enfin à la défense des décisions prises par les services centraux du Ministère et les autorités territoriales dans le domaine des libertés publiques et des polices administratives.

La Direction des Libertés Publiques comprend :
– La Division des Libertés Publiques et des Polices Administratives (DLPA) ;
– La Division de l’Analyse et de la Prospective (DAP) ;
– La Division de l’Administration Frontalière (DAF).

La Direction des Ressources Humaines et Matérielles (DRHM) est chargée de la gestion et du management des ressources humaines, moyens matériels de la Direction Générale de l’Administration Territoriale, des gouvernances, préfectures et sous-préfectures. Elle participe à la conception des modules de formation initiale du personnel assurant les fonctions de chefs de circonscription administrative ainsi que des modules de formation permanente de tout le personnel de la Direction Générale de l’Administration Territoriale des Gouvernances, Préfectures et Sous-préfectures.

La Direction des Ressources Humaines et Matérielles comprend :

– La Division des Ressources Humaines (DRH) ;
– La Division du Cadre de Travail et de Vie (DCTV).
– La Direction des Affaires Générales (DAG) est chargée de l’animation et de la gestion du réseau des gouvernances, préfectures et sous-préfectures et la participation à la coordination des actions déconcentrées de l’Etat. Elle s’occupe également de l’animation et de l’organisation de la politique de modernisation de l’administration territoriale. Elle assure enfin le suivi des questions administratives et territoriales liées au fonctionnement des services déconcentrés, à la chefferie de village et à l’assistance aux communautés religieuses et au suivi des affaires coutumières.

La Direction des Affaires Générales comprend :

– La Division de la Modernisation et de l’Action Territoriale(DMAT) ;
– La Division des Affaires Religieuses et Coutumières (DARC) ;
– La Division des Affaires Territoriales (DAT).

La Direction du Partenariat avec les Organisations Non Gouvernementales (DPONG) est le cadre privilégié d’organisation des relations entre l’Etat et les ONG. Elle instruit les demandes d’agrément et les programmes d’investissement des ONG et assure le suivi de leur situation administrative et de leurs activités. A ce titre, elle est chargée d’étudier, de préparer et de mettre en œuvre toute mesure de nature à rationnaliser l’intervention des Organisations Non Gouvernementales (ONG), en veillant au respect par ces dernières des textes régissant leur intervention au Sénégal et de préparer les cadres de concertation et de partenariat entre celles-ci et l’Etat.

La Direction du Partenariat avec les Organisations Non Gouvernementales comprend :
– La Division des Agréments, des Programmes d’Investissement et des Accords de siège (DAPI) ;
– La Division du Suivi et de l’Evaluation des Activités des ONG (DSEAO).