Président Abdoulaye Wade

Abdoulaye Wade

Me Abdoulaye Wade, est né le 29 Mai 1926 à Saint Louis dans le Nord du Sénégal. Il appartient à la première génération d’intellectuels africains sortis diplômés de l’Ecole Fédérale de Formation des Instituteurs de l’Afrique Occidentale Française. Il obtient son diplôme d’instituteur en 1947, avant de venir étudier à Dakar, notamment dans l’illustre lycée VanVollenhoven.

Par la suite, le jeune Abdoulaye Wade étudiera au lycée Condorcet à Paris avant de consolider ses acquis pédagogiques à la Faculté de Droit de l’Université de Besançon et à l’Université de Grenoble. Passionné d’études et de connaissances, il décroche des diplômes en Droit, en Economie et en Mathématiques Appliquées et décide de rentrer au Sénégal où, pendant plus de 10 ans, il enseignera à la Faculté des Sciences Juridiques de Dakar, dont il fut élu Doyen en 1970. Il mettra fin à ses activités d’enseignant pour devenir avocat à Dakar.

C’est dans ce contexte que le Président Abdoulaye Wade a travaillé comme consultant international pour l’Organisation de l’Unité Africaine, la Banque Africaine de Développement et d’autres institutions multilatérales et panafricaines.

Il entre en politique et milite à l’Union Progressiste Sénégalaise, l’UPS, du Président Senghor et à la faveur des premières ouvertures démocratiques et constitutionnelles initiées par ce dernier, il crée le PDS en 1974. C’est le début d’un long et âpre combat politique qui mènera Maître Abdoulaye Wade à la Présidence de la République du Sénégal, après 26 années d’opposition.

Temps d’opposant durant lequel il aura cette phrase restée dans les annales, dans laquelle il dira : « Je ne veux pas marcher sur des cadavres pour accéder au Palais Présidentiel. Je préfère arriver au pouvoir dans la transparence et par la voie politique ». Devenu alors avocat de renom, il intègre dans son arsenal politique ses connaissances en Economie et en Mathématiques et se définit comme un libéral qui cherche à s’appuyer sur la qualité des ressources humaines du Sénégal pour, martèle-t-il, « construire un pays moderne, doté des infrastructures de base ».

Après avoir capitalisé trente années d’expériences politiques parsemées de hauts faits, de luttes et de combats tonifiés par la foi en son destin, perçu par ses compatriotes comme par les observateurs internationaux comme un homme qui croit fermement à la démocratie comme moteur du changement et de la bonne gouvernance, Maître Abdoulaye Wade accède à la Présidence de la République du Sénégal le 19 Mars 2000, en battant le Président Abdou Diouf dont le parti, le PS, était au pouvoir depuis 40 ans.

Sur la lancée de cette historique victoire politique, Maître Abdoulaye Wade conduit sa majorité au triomphe électoral, lors des Législatives du mois d’Avril 2001 en remportant 90 sièges de l’Assemblée Nationale qui en comporte 120.

Le Président Wade est le concepteur du Plan Oméga qui donnera naissance au Nepad.

La Ligue Internationale a reconnu la lutte du Président Wade en ce qui concerne les Droits de l’Homme et primé son travail qui a contribué aux avancées des Droits de l’Homme et du développement économique au Sénégal et en Afrique.

En 2004, le Président Abdoulaye Wade a reçu le Prix Averell Harriman pour l’Afrique du National Democratic Institute (NDI) présidé par Madeleine Allbright, ancien Secrétaire d’Etat Américain. Ce prix a été décerné à Maître Abdoulaye Wade pour ses actions positives en faveur de la démocratie et de la paix dans son pays et à travers le monde.

En 2006, il est le lauréat du Prix Houphouët Boigny pour la Recherche de la Paix et rejoint dans ce club très restreint Frederik De Klërk, Nelson Mandela, Itzhak Rabin ou Shimon Pérès .

Le Président Abdoulaye Wade a été réélu Président de la République du Sénégal à la suite des élections Présidentielles du 25 Février 2007, avec un taux de 51,84%.

Le 25 Mars 2012, il est battu Par Macky SALL qui devient le quatrième Président de la République du Sénégal avec un taux de plus de 65%.